Actualités

Résolution générale de la Fédération Nationale des Francas

Investissons ensemble pour l’éducation !



Nous, militants des Francas, réunis en assemblée générale de la Fédération nationale l’année de notre
congrès d’Amiens et de notre 70ème anniversaire, réaffirmons les valeurs universelles auxquelles notre
mouvement se réfère depuis sa fondation en 1944 : humanisme, liberté, égalité, solidarité, laïcité et
paix.

Dans le cadre de l’action éducative locale, nous partageons et mettons en pratique chaque jour ces valeurs,
en proposant aux enfants et aux adolescents des situations à vivre, en permettant l’engagement de jeunes
dans la cité, en formant des professionnels de l’éducation.
Nous recherchons, expérimentons et animons des démarches et des outils pour permettre aux enfants et
aux adolescents de se construire et de contribuer à une société plus juste, plus solidaire, plus
démocratique, plus ouverte, plus respectueuse de l’environnement.
Nous développons les échanges européens et internationaux d’enfants, de jeunes et d’acteurs éducatifs.
Nous offrons des espaces de mobilisation et d’action aux jeunes, aux familles, aux professionnels et aux
militants.
Nos actions sont ancrées au sein des territoires de vie des enfants et des adolescents, dans les villes et
villages, les quartiers, en Europe, en relation avec l’ensemble des collectivités publiques, dans la libre
administration de leurs compétences à tous les échelons de territoire.

Visons, par l’éducation, l’émancipation des femmes et des hommes, donc leur liberté, l’égalité et la
fraternité nécessaires au vivre ensemble !

Les plans de restrictions budgétaires annoncés ou déjà engagés à l’échelon national et sur les territoires
nous amènent à rappeler que les moyens dédiés à l’éducation populaire, aux politiques éducatives et de
jeunesse, à la formation des jeunes, constituent des choix politiques d’investissements pour l’avenir et des
moyens de lutter contre les atteintes aux principes de la République.

Revendiquons des moyens à la hauteur des enjeux de l’éducation !

Dans un contexte de stigmatisation de la différence, de désignation de l’autre et des autres comme cause
de ses propres difficultés, d’instrumentalisation de la peur par les forces réactionnaires et d’extrême
droite, le sentiment de relégation, de repli sur soi, conduit à la défiance croissante des citoyens à l’égard
du fonctionnement des institutions démocratiques.
Seuls et avec d’autres, comme récemment dans le cadre de l’appel du collectif Liberté Egalité Fraternité
« Pour un avenir solidaire », nous, Francas, invitons l’ensemble des acteurs à se mobiliser pour le progrès
social, dans tous les temps et les espaces éducatifs et à lutter contre les stéréotypes et les discriminations.

Agissons ensemble, par l’éducation, pour promouvoir une conception émancipatrice de l’Homme,
l’égalité des droits et l’exercice des libertés !

Pour favoriser la qualité de l’action éducative et l’aménagement des rythmes, les Francas outillent et accompagnent les territoires

La Fédération nationale des Francas, qui accompagne depuis plusieurs mois les collectivités territoriales dans la mise en œuvre des nouveaux rythmes éducatifs, propose aujourd’hui deux nouveaux outils au service des priorités à court et moyen terme : la mobilisation des acteurs éducatifs et la formation professionnelle des intervenants. 



Les équipes municipales et intercommunales s’appliquent actuellement à mettre tout en œuvre pour que la rentrée 2014 se passe dans de bonnes conditions pour les enfants de leur territoire. Certaines ont choisi de le faire avec l’accompagnement de réseaux d’éducation populaire comme les Francas, pionniers dans le domaine de la co-éducation et de la complémentarité éducative sur les territoires. 

Le guide Du projet éducatif territorial au projet local d’éducation a pour ambition de rendre effective la mobilisation des acteurs éducatifs, décideurs, parents, citoyens, mais aussi des enfants et des adolescents au plan local, de donner envie au plus grand nombre de s’engager pour l’éducation, d’accompagner, d’outiller les acteurs des territoires pour, ensemble se questionner, comprendre, échanger, construire, agir… A partir de 5 entrées, les Francas développent un certain nombre de pistes pour agir dans le cadre d’une gouvernance partagée, avec notamment la mise en place de conseils locaux d’éducation citoyens et la participation des enfants et des adolescents. 

Les publications Grandir ! Loisirs éducatifs et territoires et Agrandir ! Un autre regard sur les centres de loisirs sont consacrées à la formation professionnelle dans le cadre de la refondation de l’école de la République. Elles réaffirment la nécessité de la formation professionnelle pour développer la qualité de l’action éducative en direction des enfants et des adolescents. Elles donnent à voir des réalisations concrètes sur les territoires en relation avec les associations locales, les collectivités territoriales, les partenaires institutionnels, et proposent des pistes à investir pour une ambition éducative renouvelée et partagée. 

Ces publications sont disponibles auprès des associations départementales Francas ou sur demande auprès de la Fédération nationale. 

Catalogue de formations professionnelles continues

La Fédération Nationale des Francas, soucieuse de la formation professionnelle continue des acteurs éducatifs, a organisé pour la première année des formations dans diverses villes françaises, à vocation nationale.

Ces formations, à destination des animateurs, coordinateurs et directeurs, tournent autour des pratiques éducatives (comme les activités scientifiques, le jeu, les outils numériques, etc) mais également autour des missions de ces acteurs (le travail en partenariat, la communication, la gestion budgétaire, etc). 

Si vous êtes une association, sachez que ces formations peuvent être prises en charge par votre OPCA (organisme paritaire collecteur agréé).

Si vous souhaitez recevoir un catalogue de ces formations professionnelles ou avoir des renseignements, contactez les Francas de votre département.

Communiqué de presse

Paris, le 26 février 2014

Élections municipales 2014 : en mars, votons pour l'éducation !

Voter les 23 et 30 mars 2014 aux élections municipales pour améliorer les transports, la voirie, le logement, l'emploi ? Sans doute. Mais pour les Francas, voter aux électionsmunicipales doit également renforcer le vivre ensemble, la participation des enfants et des adolescents à la vie de la cité, la place des jeunes et de l'engagement au service d'intérêtsgénéraux, le développement local au service du bien-être des habitants, l'enrichissement des politiques éducatives locales. D'autant plus que la loi de refondation de l'école de laRépublique a renforcé la compétence éducative des communes.

Dans un contexte de montée en puissance des extrêmes, d'attaques contre une conception émancipatrice de l'éducation et contre la démocratie - sous couvert de référence à uneprétendue théorie du genre - les valeurs humanistes sont plus que jamais à promouvoir, notamment à travers l'éducation des enfants et des adolescents. L'éducation est un bien publicà élaborer et à partager pour contribuer à construire une société basée sur les valeurs d'égalité, de laïcité, de respect des personnes, de solidarité et de vivre ensemble, d'amitié et decoopération entre tous les peuples, de recherche d'un développement économique, social, culturel et environnemental durable… Elle ne doit pas être soumise aux lois deL'obscurantisme ou du marché, que ce soit à l'échelon national ou territorial.

Pour enrichir demain les politiques éducatives locales, les Francas font 5 propositions pourconstruire un projet local l'éducation :

- créer des comités locaux d'éducation, espaces citoyens d'échange et de contribution

- permettre la participation et la prise en compte de la parole des enfants et des adolescents

- favoriser l'engagement des jeunes au service d'intérêts généraux et collectifs

 - soutenir le développement des espaces éducatifs des enfants et des adolescents durant les temps de loisirs (péri et extra scolaires) et en garantir l'accessibilité à tous

- former et qualifier les acteurs de l'éducation.

Pour les Francas, l'éducation est l'affaire de tous. Il y a donc nécessité pour l'ensemble des acteurs concernés (enfants et adolescents, parents, jeunes, « tout le village, la commune, lequartier, la ville »…) de se saisir des questions d'éducation.Retrouvez les enjeux éducatifs des élections municipales et les propositions pour enrichir demain les politiques éducatives locales dans la plaquette ci-joint et le film visionnable en cliquant ici. À diffuser, partager et faire connaître à volonté.

Le concours d'affiches International des Droits de l'Enfant 2013 est lancé !

Vous trouverez en pièce jointe, les documents de présentation et la fiche d'inscription de l’édition 2013.

Sachez aussi que cette année, Les Francas de l'Eure comptent donner un nouvel essor au Concours d'affiches sur le département de l'Eure... Afin de l'uniformiser sur le département, une thématique vous est proposée: LE HANDICAP.

En tant qu'acteur sur le territoire, notre rôle, est d'informer et de sensibiliser petits et grands ! Si vous souhaitez disposer d'interventions sur le concours, sur la réalisation de l'affiche ou même sur la thématique proposée n’hésitez pas à nous contacter.

Fiche d'inscription 2013

Livret 2013

Fil RSS des articles de cette catégorie