Le projet national des Francas

« Eduquer pour demain »

Pour que l’action éducative serve l’ambition générale, il faut qu’elle ait du sens.

Les Francas proposent donc sept axes de réflexion pour développer leur action :

  • Agir pour mettre en vie le principe de laïcité, ferment de la cohésion sociale.
  • Agir pour que l’Europe soit, demain, le territoire de vie et d’action des enfants et des adolescents.
  • Agir sur l’organisation de la société, notamment au regard de l’évolution des temps sociaux, pour que soit vraiment pris en compte le bien-être de l’enfant.
  • Agir sur la qualité de l’action éducative dans le temps libre des enfants et des adolescents.
  • Agir pour prendre en compte l’influence des médias dans l’action éducative
  • Agir en direction de tous les enfants, en accentuant l’action vers les plus pauvres.
  • Agir pour encourager et accompagner l’« engagement volontaire » sur les questions relatives à l’éducation.

L’action développée par les Francas obéit à trois préoccupations majeures, et transversales aux axes de réflexion précités :

  • L’accessibilité à tous de l’action éducative,
  • Le respect du principe de mixité dans toutes ses dimensions,
  • L’implication des enfants et des jeunes à l’action éducative, puisque leur participation est une composante majeure de la construction de leur personne.